Pourquoi parler d’addictions en milieu professionnel ?


Pour une entreprise soutien de ses collaborateurs

aeroport-cut

Dans les entreprises on entend souvent : « Les addictions, cela relève de la vie privée ». Hors, l’entreprise aujourd’hui est confrontée à des défis inédits.
C’est vrai dans le domaine économique mais également dans le management des hommes.

La perméabilité vie privée/ vie professionnelle tend à s’estomper… L’entreprise pénètre  l’espace privé via les smartphones et les emails. Dans le même temps, les salariés consomment des produits (licites et illicites) sur le lieu de travail. Nous avons affaire à une continuité d’espaces successifs plutôt qu’à une coupure telle que nous la connaissions jusqu’à une période récente.

En conséquence, les conduites addictives des salariés se retrouvent dans l’entreprise avec un impact économique, social et humain démultiplié. Un dirigeant ne peut l’ignorer.

De même qu’il ne peut ignorer la manière dont l’organisation du travail ou les méthodes de management conditionnent les comportements des salariés. Des nouvelles appellations voient le jour. On parle de « workaholisme » ou de « dopage au quotidien »

Il s’agit avant tout pour un dirigeant de trouver des solutions afin d’assurer la nécessaire conciliation entre les objectifs économiques et le management des hommes dont  Henri Lachmann* dit qu’il s’agit de la première tâche d’un chef  d’entreprise.

D’autant que les changements auxquels les entreprises sont  confrontées aujourd’hui s’accompagnent de risques psycho sociaux souvent soulignés où les addictions diverses prennent toute leur place. Ces changements sont aussi l’occasion de refonder ce que l’on nomme le contrat social. Nouveau contrat social qui tient compte des responsabilités sociales et environnementales des entreprises. La prise en compte des salariés dans toutes leurs dimensions rentre dans cette redéfinition du contrat ou les managers aux différents échelons de l’entreprise font cohabiter bien-être de tous et efficacité économique.
Dès lors résoudre la question des addictions en milieu professionnel s’inscrit dans cette logique entrepreneuriale.
Résoudre les problématiques individuelles au sein du collectif que constitue la communauté de travail est salutaire pour tous, entreprises et collaborateurs…
Permettre cette résolution c’est l’ambition  d’Aden Consulting

* Auteur du rapport : « Bien-être et santé au travail » 2010 – La Documentation Française

Nous contacter

  • 52 rue du commerce 75015 PARIS

  • philippe.perez@adenconsulting.fr

  • 06 11 17 93 19

Votre nom (requis)

Votre email (requis)

Sujet

Votre message